Salle de bain zéro déchet

Hello hello ! Désolés pour cette longue absence par ici, on a entre temps lancé nos activités freelance et ce n’était pas de tout repos. Bref, aujourd’hui on revient pour vous présenter un article qui nous tient à cœur : nos tips pour une salle de bain (presque) zéro déchet et vegan !

Dans notre évolution progressive vers le zéro déchet, on a commencé assez naturellement par la salle de bain. Comme beaucoup nous avons une poubelle dédiée à cette pièce et nous nous sommes rendu compte qu’elle se remplissait un peu trop rapidement à notre goût… Alors nous avons décidé d’agir !

Nous vous présentons ici les alternatives qui nous correspondent dans notre mode de vie. Ce n’est pas une liste exhaustive mais ce sont nos valeurs sûres !


Savon

Ce qui nous a semblé être une évidence mais aussi l’étape la plus facile : troquer ses gels douches pour un pain de savon. En ce moment, Nous utilisons ceux de la marque Les Savons de Béa. Ils sont fabriqués en France, naturels, saponifiés à froid et faits à base de karité. Il en existe différentes sortes en fonction de vos problématiques de peaux. Personnellement on utilise l’Aventurier (à base de sésame bio) et le Bienveillant (à l’huile d’amande douce). De plus, ils sont certifiés de la mention Slow Cosmetique, bravo à eux ! Enfin, on te conseille d’utiliser un pochon ou une boîte spéciale qui va sous la douche. Il est important d’utiliser ce genre de protections pour éviter que tes savons se dégradent trop vite et qu’ils fassent de traces dégueu dans ta douche.

Il existe aussi la très jolie marque française Clémence et Vivien. De manière générale on est fan de leurs produits (notamment leur baume que je te présenterai plus bas !), mais il faut bien souligner que leur savon sont au top aussi ! Un petit coup de cœur pour le Gecko et son effet gommage qui fonctionne très bien.


Shampoing

Bon nous voici à un sujet sensible, Les shampoings solides ! Entre nous, cela fait des années que je donne une chance à tous les shampoings solides qui croisent mon chemin. Après quelques utilisations mon cuir chevelu est beaucoup trop irrité, c’est Delphin qui les termine à chaque fois. En général, ils ont une composition avec beaucoup de tensioactifs (substance qui fait en sorte que le shampoing mousse dans les cheveux). Malheureusement c’est aussi un composant assez irritant et que j’évite au maximum pour mon petit crane sensible. Pour ma part, je n’ai jamais trouvé de shampoing solide adapté à mes besoins. Cela ne m’empêche pas d’acheter un flacon fait à partir de matériaux recyclés et/ou recyclables pour limiter la casse !

Delphin tient tout de même à vous parler du shampoing de Belice, bonne marque qui fonctionne bien pour lui. Et son format est encore une fois pratique en voyage puisque pas de risque que la bouteille s’ouvre dans le sac.


Dentifrice

Cette année nous avons découvert une jolie marque française et familiale : Comme avant. Leurs produits ont une composition impeccable et ils proposent des recharges au format énorme qui peuvent vous durer plusieurs années ! Delphin est fan de leur dentifrice en poudre. Comme beaucoup de dentifrices naturels il ne mousse pas beaucoup voire pas du tout. Il est fait à base de Siwak, une racine utilisée directement en bâtonnet pour nettoyer les dents. Pour l’utiliser c’est simple : il faut mouiller votre brosse à dent et la tremper directement dans la poudre. Pour vous donner un petit ordre d’idée sur la durabilité de ce pot, il a duré plus de 8 mois !

J’ai pour ma part beaucoup aimé le dentifrice Pachamamai. Son petit format est parfait pour le voyage et il dure une éternité ! Le mien est au charbon pour un effet dents blanches qui fonctionne assez bien à mon goût. Pour l’utilisation c’est l’inverse de celui Delphin : il faut d’abord frotter la brosse sur le dentifrice et après la passer sous l’eau. Il est bien sûr possible d’acheter des recharges. Personnellement je trouve les miennes à la Maison du zéro déchet à Paris et chez Vegan’Osh à Rouen.


Brosse à dents

Il est conseillé de changer de brosse à dents tous les 3 mois environ. Cela représente des tonnes de brosses à dents en plastique jetées par an dans le monde. C’est de la folie tu ne trouves pas ? Chez nous on a trouvé 2 alternatives qui nous conviennent parfaitement.

Déjà, tu peux retrouver les brosses à dents en bambou de Smiloh. Elles sont recyclables et ne sont pas composées de plastique. Elles ont les poils un peu rigides mais Delphin aime beaucoup quand même.

Pour ma part j’utilise celles de la marque Lamazuna. Il s’agit de brosses à dents avec une brosse échangeable et recyclable par la marque. Toute ma famille a adopté cette option, nous avons donc une boîte dédiée à la récupération des brosses usagées et nous les enverrons à la marque une fois une quinzaine de brosses récupérées.


Ma routine visage

Pour ma routine (du soir) je commence par le démaquillage, où j’utilise de l’huile végétale brute bio. Tu peux les retrouver chez Aroma-Zone en format rechargeable. J’essaye de varier avec l’huile de coco et de jojoba principalement. Bien sûr, je n’utilise plus les ronds en coton classiques, mais des cotons démaquillants lavables : ici la marque normande Cerise et petits pois, sinon il y a la marque Kufu qui produit des cotons bio tissés en France et en up cycling.

Pour le nettoyage, encore une fois Lamazuna m’a conquise. Cette fois-ci, il s’agit de son nettoyant visage en forme de nuage rose (#socute). Son mini format est pratique et sa composition respecte les peaux sèches. J’utilise aussi une éponge konjac pour faire une micro exfoliation douce de façon quotidienne. La mienne vient de chez Clémence et Vivien.

Pour ce qui est du soin de ma peau j’aime beaucoup utiliser du gel d’aloe vera (disponible chez Aroma-Zone). Ce gel me permet d’aider ma peau à cicatriser plus rapidement mais aussi d’ajouter un côté anti bactérien pour lutter contre mon acné. Ensuite, je choisis une huile végétale en fonction de mes besoins (j’alterne principalement entre huiles de noisette, de jojoba et de nigelle).

Le baume multi usage de Clémence et Vivien est miraculeux et vraiment parfait pour l’hiver ! Je l’utilise le soir sur toutes les parties de mon corps qui sont irritées et sèches. Au petit matin ma peau est vraiment réparée. Il est extremement nourrissant et il en faut une toute petite quantité pour une grande surface du coup son pot est interminable. Si toutefois tu arrives à en voir le bout, tu peux ensuite réutiliser la boîte pour mettre des savons ou d’autres produits solides pour voyager par exemple. PS : tu peux aussi l’utiliser en baume à lèvre !

Si ce sujet t’intéresse n’hésite pas à me le faire savoir. Je pourrai le développer dans un autre article sur les cosmétiques naturels faits maison par exemple.


Oreilles

Les cotons tiges classiques sont une vraie catastrophe écologique. Ils se retrouvent à être des millions dans nos océans tout ça pour une seule utilisation…

Tu peux utiliser des oriculis, bâtonnets de bois à rincer après utilisation. Ils sont pas chers mais on ne les trouve pas très pratiques et agressifs pour l’oreille (il faut y aller doucement).

Nos petits chouchous sont les cotons tiges de chez Clears : cette marque suisse les a développés en silicone. On trouve qu’ils fonctionnent très bien et qu’ils ne sont pas agressifs. Nous en avons acheté une paire et nous en avons un chacun, à laver.


Rasage

Delphin a trouvé le combo parfait pour se raser : le pain de rasage Lamazuna et les rasoirs Bambaw.

Tout comme les cotons tiges, les rasoirs jetables ont un impact désastreux sur l’environnement. Nous avons découvert récemment la marque Bambaw et avec elle le concept des rasoirs de sûreté. Il s’agit d’un rasoir fait en bambou et métal avec un lame échangeable (et recyclable). Il faut bien sûr faire très attention lors du changement de lame, car bien qu’elle soit usée elle est extrêmement coupante. Il reste assez pratique à transporter dans sa petite boîte. La seule limite est son manque de souplesse par rapport à un rasoir jetable en plastique, mais en tendant bien la peau il n’y a pas plus de risques de se couper qu’avec n’importe quel autre rasoir. Nous l’avons acheté sur Kazidomi.

Le pain de rasage remplit très bien ses fonctions et dure assez longtemps, que demander de plus ?


Les soins du corps

Pour l’exfoliation je pratique le brossage à sec depuis des années. Le principe est, comme son nom l’indique, de brosser à sec sa peau régulièrement à l’aide d’une brosse, avec des gestes circulaires et adaptés au système lymphatique. Cela a des bienfaits sur la circulation et l’élimination des toxines. J’ai acheté la mienne en magasin bio. Cette technique peut aussi aider les personnes souffrant régulièrement de poils incarnés.

Il y a aussi le classique gommage fabriqué dans la cuisine avec ce que tu trouves dans tes placards (huile d’olive, sucre, sel, miel, marc de café, etc). Il existe des dizaines et des dizaines de recettes différentes sur internet.

Parce que tout à son importance jusqu’au bout des doigts, il existe des limes à ongles de Lamazuna qui sont supposées vous durer toute une vie (rendez-vous dans 50 ans pour le bilan !).


Les déodorants

Encore une fois un produit pour lequel j’ai eu du mal à trouver mon alternative zéro déchet. Ces déos sont généralement composés avec du bicarbonate et des huile essentielles qui à long terme peuvent être irritants pour l’aisselle. Mon astuce est de varier régulièrement de déos pour que la peau ne s’habitue pas trop et ne fasse pas ce genre de réaction désagréable !

Les déos Schmidt’s sont rapidement devenus une référence : en pot (qu'ils ne font plus malheureusement), celui-ci est sans huile essentielle (bon pour femmes enceintes). Il peut un peu irriter l’aisselle à la longue à cause de la présence de bicarbonate.

Sinon, celui de Comme avant n’assèche et n’irrite pas très bien et rechargeable. Il y a aussi le déo de Pachamamai : il faut l’humidifier pour l’utiliser, un peu moins pratique mais fonctionne bien.


Enfin, pour nettoyer l’évier après notre passage nous utilisons un tawashi fabriqué par nos petites mimines avec des tissus recyclés (tu trouveras plein de DIY sur internet).


J’espère de tout cœur que cet article t’aura plu. Il s’agit du début d’une série d’autres articles zéro déchet à venir, notamment sur la cuisine, la déco, l’habillement. N’hésite pas à me dire en commentaire s’il y des produits que tu connaissais déjà ou s’il y en a d’autres que tu nous conseilles vivement ! Nous sommes toute ouïe !

Image

Qui sommes-nous ?

Salut toi et sois le bienvenue sur notre blog ! Nous c'est Léa et Delphin, vieux ados presque adultes. Ici tu trouveras un peu de tout, ce qu'on aime au quotidien mais aussi nos voyages et nos expériences. Enjoy !