Nos 8 séries coup de cœur de l’année 2019


Coucou toi ! Comment vas tu ? Nous ça va plutôt bien ici, on a plein de projets en tête pour l’année prochaine on a hâte de pouvoir t’en parler ! En attendant on a notre sélection des 8 séries qu’on a adorées en 2019, c’est bien aussi non ?


Chernobyl

Chernobyl est une mini-série historique britannico-américaine de cinq épisodes diffusée en 2019 sur HBO. Elle décrit la catastrophe nucléaire de Tchernobyl survenue en avril 1986 en Union soviétique.

Cette série évoque plusieurs points de vues : à l'intérieur de la centrale avec les scientifiques et ingénieurs témoins de cette erreur humaine aux conséquences dramatiques. Les habitants, spectateurs de l’explosion, qui n’ont aucune idée du drame qui se joue et des conséquences qui s’abattent sur eux avec le temps qui passe. Ces fabuleux politiques, qui ont été dans le déni et l’inaction beaucoup trop longtemps pour enrager devant notre télé. Sans oublier la faune et la flore qui ont été dévastés par ce cataclysme.

Nous avons trouvé cette série très difficile à regarder et pourtant tellement importante. Bien que nous n’étions pas nés durant cette catastrophe nos parents en ont été profondément marqués. La grande justesse des faits et de la réalité scientifique nous a complétement immergés dans cet évenement tristement célèbre.

En plus, nous avons regardé cette série à la même période que l’incendie de Lubrizol à Rouen (où vivent tous nos proches). C’est assez effarant de voir que, 40 ans après, la gestion de crise des autorités est toujours aussi mauvaise et dangereuse pour les habitants et les pompiers (dans une moindre mesure bien sûr).

Disponible sur OCS

(adorée par Léa & Delphin)


Occupied

Occupied est une série télévisée norvégienne qui date de 2015.

Dans un avenir proche, la Norvège élit un gouvernement écologiste et cesse l’ensemble de sa production de pétrole pour n’utiliser qu’une énergie verte : le thorium. Rapidement la Russie, opposée à ce changement écologique sans précédent envahie militairement la Norvège et contrôle son gourvernement, avec l’aval de l’Union européenne. On retrouve des personnages intéréssants et complexes. Voir la réaction du peuple norvégien face à cette invasion russe est vraiment intéréssant.

Bref, on a adoré cette série, on ne s’est jamais ennuyés devant malgré les enjeux géo-politico-écologistes qui ne nous semblaient pas palpitants de prime abord ! Cette dystopie nous a paru vraiment réaliste et à deux doigts d’avoir lieu d’ici la fin de la semaine.

Disponible depuis peu sur Netflix

(adorée par Léa & Delphin)


Insecure

Issa est une jeune femme noire américaine qui vit à Los Angeles. Alors qu’elle approche de ses 30 ans, elle remet en question sa vie et ses projets.

Dans cette comédie créée et interprétée par Issa Rae, on suit donc la vie ordinaire d’une femme noire aux Etats-Unis. On y retrouve les thèmes classiques de la série autobiographique, à l’instar de Girls de Lena Dunham : les amitiés, l’amour, le travail, le sexe. C’est bien fait et on se met à aimer et détester les personnages comme s’ils étaient dans notre cercle amical.

On découvre aussi dans Insecure tout un pan de la vie des personnes noires aux Etats-Unis, avec leur culture, leurs préoccupations spécifiques et leurs problèmes quotidiens. Par exemple, la meilleure amie Molly travaille dans un cabinet d’avocats et doit toujours être discrète et cordiale, malgré les discriminations salariales, sous peine de passer pour la Angry Black Woman.

On aime la sincérité de cette comédie, qui est légère dans le ton mais qui aborde des thématiques complexes de la société contemporaine.

Disponible sur OCS

(adorée par Léa et Delphin)


Atypical

Atypical est une feel good comédie (un peu) dramatique familiale de 2017. On suit Sam, un jeune autiste américain de 18 ans et sa famille. Sam découvre les problématiques liées au passage à l’âge adulte à sa façon (amour, sexualité, amitié, études supérieures). Mais toute la série ne tourne pas forcémenent autour de ce jeune homme. On y découvre tout son entourage comme Zaïd, son meilleur ami un peu (trop) perché ou encore Julia sa psychologue en manque d’amour propre, sans oublier sa petite soeur et ses parents.

En résumé cette série est à la fois drôle et douloureuse à regarder, les injustices et les difficultés que peuvent renconter Sam et sa famille nous rappelle que d’autres familles y sont confrontées dans la vraie vie !

Nous avons adoré cette série de par la richesse de chaque personnage et la prise de recul qu’elle nous offre sur le fonctionnement de notre société à propos des personnes dites « différentes ».

Cette série est une de nos préférées depuis un bon moment et on la conseille !

Disponible sur Netflix

(adorée par Léa et Delphin)


GLOW

GLOW est une série américaine de 2017 créée par Liz Flahive et Carly Mensch qui suit les aventures des Gorgeous Ladies of Wrestling, une troupe de catch exclusivement féminine des années 1980.

Ruth, une actrice au chômage, passe l'audition de cette future émission qui recherche des femmes « non conventionnelles ». Elle y amène sa meilleure amie Debbie et se retrouvent ainsi embarquées dans la troupe dirigée par le sulfureux Sam Sylvia, réalisateur de films de série Z.

On retrouve dans GLOW tout un panel de femmes, chacune avec leurs problèmes et leur histoire. Elles créent de la sororité pour résister à la dureté du milieu du showbiz : elles sont mal payées, prennent beaucoup de coups et sont sexualisées pour le grand bonheur d'un public très majoritairement masculin. Tout n'est pas rose non plus, les rivalités et la vie quotidienne prennent de la place dans ce groupe improbable de femmes de toutes couleurs de peau, corpulences, sexualités et groupes sociaux. Le financement du show, les problèmes d'égos entre le producteur, le réalisateur et les performeuses sont aussi très bien amenés et créent des situations réalistes et souvent drôles.

GLOW est rafraîchissante par son casting et sa réalisation, où l'on voit plus les coulisses que le show en lui-même. On peut s'identifier à chaque femme : par exemple Léa avec Debbie et Delphin avec Carmen, ce qui permet de rentrer plus encore dans une série très accessible et pourtant très juste.

En bref, c'est une comédie colorée et féministe qui s'adresse à toutes et tous dans l'univers improbable du show biz des années 80 sur la West Coast.

Disponible sur Netflix

(adorée par Léa et Delphin)


Lastman

Lastman est une série animée française pour adultes de 2016 réalisée par Jérémie Perrin. Elle est un spin-off du manga français du même nom de Bastien Vivès, Balak et Michaël Sanlaville.

On y suit Richard Aldana, un boxeur amateur doué mais sans emploi qui se retrouve avec Siri, la fille cachée de son ami Dave McKenzie, après que ce dernier a été enlevé. Dans la ville de Paxtown, rongée par la corruption et la violence, Aldana doit alors protéger Siri de l’Ordre du lion, organisation occulte usant de forces surnaturelles.

Lastman est une série sans temps mort, où l’on passe d’un combat de boxe à une course poursuite, d’une chanson de rupture à un dialogue surréaliste. Le style de dessin minimaliste s’accorde bien avec des répliques toujours bien écrites (et très drôles).

Le mélange des styles est très bien amené, les personnages sont bien écrits, les épisodes courts mais haletants ; bref, c’est une série à ne pas manquer ! L’épisode 19 est un bijou de critique médiatique.

Disponible sur Netflix

(adorée par Delphin)


Workin’ mums

Une série feel good féministe canadienne qui aborde la maternité et la reprise du travail. Bien entendu tout ne tourne pas autour de cette thématique et on en retrouve bien d’autres tout aussi pertinentes comme : la parité homme / femme, la dépression post partum, la sexualité, etc.

Je l’ai trouvée à la fois très drôle, politiquement incorrecte et surtout le casting est vraiment top !

Cette série aborde des sujets trop peu évoqués dans le monde de l’audiovisuel à mon goût ! Elle s’adresse aux femmes qui ont des enfants mais aussi à celles qui n’en ont pas (ou n’en veulent pas) mais aussi aux hommes. Bref, cette série se dévore sans modération tant pour le fond que pour la forme !

Disponible sur Netflix

(adorée par Léa)


Unbelievable

Cette série américaine basée sur une histoire vraie se regarde très rapidement car il n’y a qu’une saison de 8 épisodes. En revanche le sujet est très difficile à digérer puisqu’elle parle de viol et d’injustice. On y découvre Marie, une adolescente accusée d’avoir menti sur le fait d’avoir été violée. Deux enquêtrices se lancent à la poursuite de son violeur.

Il me semble important de souligner ce chiffre : en France, c’est moins de 8 % des femmes victimes d’agressions sexuelles qui portent plainte. Dans cette série, Marie dépose plainte et elle est traitée de menteuse par la police. N’est-ce pas la pire injustice ? Cela porte à réflexion sur la prise en charge actuelle de ces victimes.

J’ai adoré ne voir que des femmes comme rôles principaux et retrouver Toni Colette comme enquêtrice, cette super actrice que j’avais découverte dans la série United states of Tara !

Disponible sur Netflix

(adorée par Léa)


On espère que tu auras fait de belles découvertes dans cet article. Si tu as des suggestions à nous faire on serait ravis de les lire en commentaires !

On te souhaite de belles fêtes de fin d’année et on te dit à tout bientôt.

Léa & Delphin

Image

Qui sommes-nous ?

Salut toi et sois le bienvenue sur notre blog ! Nous c'est Léa et Delphin, vieux ados presque adultes. Ici tu trouveras un peu de tout, ce qu'on aime au quotidien mais aussi nos voyages et nos expériences. Enjoy !